RÉSIDENCE COMMISSAIRE

En écho avec l’évolution des dernières années transcendant la scène de l’art actuel au Québec et à l’international, Le Lobe se transforme en un véritable territoire d’étude expérimentale en art actuel en offrant sa programmation à une résidence de commissaire échelonnée sur deux ans. Le commissaire est responsable de développer une programmation thématique singulière qu’il ou elle réalisera sur deux ans en collaboration avec le comité artistique.

Dans le but de faire rayonner ce projet d’envergure, prônant l’avancement des connaissances et le développement de la pratique de commissariat en arts visuels, Le Lobe met en place un projet de publication thématique, à chacun des changements de garde des commissaires; publication portant sur sa programmation régulière augmentant ainsi l’impact soulevé. Cette publication invite le commissaire à repousser les limites du lieu de diffusion et de la prise de risques reconduisant dans un élan visionnaire la problématique et le potentiel artistique émanant de la fonction même du commissariat. Exercice tautologique, lieu d’une introspection de celui qui les concède mesurant son impact, la publication se veut être le point de rencontre d’une réflexion à la fois sur les enjeux liés à une thématique choisie et sur son évolution à travers des artistes, eux-mêmes en résidence, et leurs pratiques. Cette publication s’inscrit dans une recherche critique et théorique qui contribue au rayonnement des pratiques des artistes en résidence accueillis au Lobe.

Notre appel de commissaire envisage diverses approches de chercheurs et théoriciens. Cette fois, le Lobe a opté pour une artiste-commissaire dont le rôle est d’étaler sa vision artistique parallèlement à la réalisation d’une recherche création favorisant l’avancement de sa propre pratique en écho avec les tendances de l’art les plus actuelles.

PUBLICATION 2015-2017

Comments are closed.