HI-FI

THOMAS BÉGIN

– PROGRAMMATION RÉGULIÈRE –

Résidence: 5 octobre au 2 novembre 2007
Exposition: 2 novembre au 24 novembre 2008
Vernissage: vendredi le 2 novembre à 17h

Communiqué de presse

Avec HI-FI, l’artiste Thomas BÉGIN présente une série de dispositifs qui agissent à la fois comme mobilier d’audiophile et comme système de son générant sa propre musique.

L’installation, fonctionnant à partir de modules motorisés simples, de baguettes de bois, de pièces récupérées d’automobiles et de guitares électriques ainsi que de vieux amplificateurs, produit une musique constante dont les modes de composition modulent autant les sons genérés que la lumière et l’espace de la galerie.

De surcroît, l’intention principale de BÉGIN est d’animer Le Lobe plastiquement et acoustiquement par des algorithmes de composition directement appréhendables dans l’espace. La musique résultante dépend intimement des qualités spatiales du lieu, des déplacements des visiteurs et de leur position dans l’installation.

Cubicule à sensation ou bien réplique dégénérée de cinémas maisons ou de système dolby surround, l’installation HI-FI devient en quelque sorte un dispenseur à sensations spectaculaires.

Seulement, ici le système n’utilise que sa propre matière pour produire sa musique (son propre spectacle) et la musique (le spectacle) n’apparaît que lorsque le système tourne à vide….

Dans la foulée de près d’une vingtaine d’événements de groupe, Thomas BÉGIN en est à sa septième expérience en solo. Entré en Visual Arts à Concordia en 1996, BÉGIN a présenté son travail principalement au Québec et en Ontario, ses vidéos ont par contre été vues au Canada, aux Etats-Unis, en Argentine et en Europe. Le projet ici élaboré par BÉGIN se veut une suite d’un projet amorcé en 2006 et sera une des lignes directrices de ses projets à venir, soit ceux de la Biennale de sculpture de Trois-Rivière (2008), du Festival Élektra (Montréal-2008) et d’une résidence au 3e Imprérial (Granby-2009).

Plus d’images (cliquez pour agrandir):