Pascale Gorry Bérubé et Maude Veilleux

Trop de Pascale

RÉSIDENCE 18 février au 14 mars 2019
EXPOSITION 15 mars au 5 avril
BYOD (Bring Your Own Dead) 22 février
HUIS-CLOS 22 au 25 février
BYOBF (Bring Your Own Book and Food) 1er mars
VERNISSAGE
15 mars à 17h
BYOS (Bring Your Own Self) 22 mars

JE ME MANQUE TOUT DU LONG. Un mec à la manque. De MOI je ne peux rien apercevoir. À MA PLACE NEANT… un moi en toc, un trompe-l’oeil… Si j’essaie de me remémorer, je m’invente… JE SUIS UN ETRE FICTIF… Moi, suis orphelin de MOI- MEME.

Serge Doubrovsky, Le livre brisé, 1989

Pascale Gorry Bérubé et Maude Veilleux sont en résidence « littéraire » au LOBE depuis la mi-février pour une période d’un mois. Invitées par notre commissaire en résidence Hugo Nadeau, les artistes/poètes/écrivaines explorent la thématique curatoriale « Trop de réalité ».

Le vernissage aura lieu le 15 mars à 17h et la restitution de résidence sera visible jusqu’au 5 avril 2019.

À propos des artistes_

PASCALE GORRY BÉRUBÉ est vivante, elle écrit sur son corps, sur la reconfiguration continuelle du je, elle prend souvent des selfies à l’éclairage rouge et ça lui donne un peu l’air d’une étrangère, elle a collaborée avec plusieurs collectifs et a été publiée sur diverses plateformes son profil facebook est une performance live 24 sur 7 mais, pas que ça.

Textes de Pascale (.pdf).

 

MAUDE VEILLEUX est née en Beauce. Elle confond fiction et réalité. Elle a publié deux recueils de poésie : Les choses de l’amour à marde et Last call les murènes, ainsi que deux romans : Le vertige des insectes et Prague. En 2018, elle fait paraître un cinquième livre, un roman-web intitulé frankie et alex – black lake – super now (www.maudeveilleux.com), qu’elle laissera doucement mourir.

Vidéos de Maude (Twitch).