FAIRE CORPS – WORKSHOP EN PERFORMANCE

Constanza Camelo Suarez | Patrice Duchesne | Alexis Bellavance

février 2011

La performance intrigue, fascine et interpelle la relève. La performance est dans l’art contemporain, un terme pris dans ses acceptions anglaises,désignant « prestation », « exécution », « travail dans la durée », « acte », « accomplissement », ainsi que « récitation », « représentation », « événement exceptionnel ». – Guide de l’Art, ed. Solar 1991.

FAIRE CORPS est un projet répondant au besoin de formation des artistes de la relève régionaleen art performance. C’est l’occasion de donner à de jeunes créateurs une chance de se manifester dans un centre d’artistes reconnu en plus de leur fournir une documentation visuelle de qualité pour pouvoir faire des demandes, présenter des dossiers et rayonner ailleurs.

Mondialement, l’art performance connaît un incroyable essor de popularité. Cette discipline implique le corps et très peu de matériaux, ce qui permettre aux artistes d’être plus mobiles, de s’inscrire dans des réseaux d’art performance et de voyager plus facilement.

Toujours à l’écoute des besoins, des tendances et des aspirations du milieu, Le Lobe a invité des artistes-formateurs de haut calibre à de mettre sur pied une formation d’une trentaine d’heures sur différentes facettes de l’art performance. La tenue de cet atelier est rendu possible grâce au soutien du Fonds d’excellence du Saguenay-Lac-Saint-Jean pour les arts et les lettres.

Depuis le début, il est dans les orientations du Lobe de soutenir la relève. Par l’initiative de FAIRE CORPS |Workshop en performance, en faisant se côtoyer artistes professionnels et artistes de la relève, Le Lobe veut tenter de faire transmigrer une connaissance empirique, celle où l’atelier devient corps, où le geste et les actions deviennent le sens. La fougue et la volonté de la relève y prendront leur essor.

Constanza Camelo Suarez travaille sur la matérialisation des occupations territoriales véhiculées par le corps en art action, performance-vidéo et installaCtion. Le corps, objet et sujet en action, explore divers dispositifs transdisciplinaires opérés lors de cohabitations éphémères d’espaces publics et privés. Le corps se déplace dans des non-lieux réactivant leur sens contextuel de manière in situ. L’union des émergences de l’espace, de l’objet et de l’action visent à bouleverser des situations où le poétique et le politique interagissent. C. Camelo est membre du collectif We are not Speedy Gonzales. Elle détient un doctorat en Études et pratiques des arts de l’UQAM et elle enseigne au Département des arts et lettres à l’UQAC.

Patrice Duchesne est né, vit et travaille au Saguenay. C’est en érotisant la froideur des matériaux et en échafaudant simul- tanément dessins, installation et performance qu’il arrive à créer une étroite relation avec le public. Membre fondateur des Ateliers d’artistes TouTTouT et du Centre d’Artistes Le Lobe, son travail a été vu à plus de 25 reprises à la grandeur du Québec. Maintes fois boursier, ses actions et performances, qu’il mène en pervertissant les modes de perceptions, l’ont emmené en France ainsi qu’en Biélorussie.

Alexis Bellavance est un artiste pluridisciplinaire qui aborde des thèmes où ses réflexions se mêlent au silence, aux bruits, à ses observations du temps et ses reliefs. Ses travaux se présentent sous plusieurs formes : art audio, photographie, performance, installation. Il est cofondateur et membre du conseil d’administration du festival de performance VIVA! Art action, membre actif de l’organisme Perte de Signal et membre fondateur de l’ensemble d’art audio BOLD. Ses travaux en solo et en collectif ont été présentés en plusieurs endroits au Canada, aux U.S.A, au Mexique, en Europe, en Chine ainsi qu’à la Biennale de Gwangju et au festival SoToDo à Séoul en Corée du Sud et, plus récemment, au Festival international de musique actuelle de Victoriaville (FIMAV).

Plus d’images (cliquez pour agrandir):