BRUNO MARCEAU

BRUNO MARCEAU

janvier 2011

Cette installation aborde le thème de l’hermétisme en art visuel. Les pistes de projet de MARCEAU sont autant d’ordre esthétique que conceptuel. La nature de ses activités gravite autour de l’intervention, l’assemblage et l’installation. Il est essentiel que le résultat de son travail interroge la nature et la fonction de l’Espace PLATE-FORME. Son désir de faire coexister des contraires, tel art et non-art, met à l’épreuve les systèmes de légitimation de l’art. L’espace de présentation peu commune qu’offre une plate-forme est propice à ce type de réflexion. Le degré de succès des installations de MARCEAU s’évalue en fonction de l’incertitude que partage initiés et non-initiés. Le résultat de ce travail propose donc des jeux de lecture laborieux qui côtoient l’insignifiant.

Bruno MARCEAU détient un baccalauréat en art et une mineure en cinéma de l’Université de Ryerson à Toronto. Il termine actuellement une maîtrise en création de l’UQAC. Cette intervention s’insère dans le développement de ses recherches sur l’insignifiant-signifié. Bruno Marceau travail comme enseignant au Collège d’Alma et vit au Saguenay.

Plus d’images (cliquez pour agrandir) :