BAS-SAGUENAY

STÉPHAN BERNIER

BRUNO MARCEAU

MARIE BRUNET

//

ERUOMA AWASHISH

HUGO NADEAU

OLIVIER LAVOIE

– ÉVÉNEMENT SATELLITE / HORS LES MURS –

EXPOSITION        :    07 JUIN – 9 SEPTEMBRE 2013
                                   (DU LUNDI AU VENDREDI DE 9H00 À 16H00)
VERNISSAGE & 
PERFORMANCES :  VENDREDI 07 JUIN 18H30 
                                   (CENTRE CULTUREL LA PETITE ÉCOLE, 
                                   239, SAINT-JEAN-BAPTISTE, ANSE-SAINT-JEAN)

Baignant dans un bassin créatif en constante ébullition, Le Lobe est bien ancré dans son milieu. Par le projet BAS-SAGUENAY, le centre vise à sortir de l’agglomération urbaine de Saguenay l’art actuel. La tenue de cet événement prend racine dans une volonté d’échange, d’appropriation et d’investissement d’un lieu d’accueil en périphérie permettant ainsi un réel rayonnement. Le projet BAS-SAGUENAY est une occasion unique de création qui a offert l’opportunité à trois artistes de concevoir une œuvre en collaboration avec la communauté. Les trois artistes sont : Marie Brunet et Bruno Marceau à L’Anse-Saint-Jean ainsi que Stéphan Bernier à Sainte-Rose-du-Nord.

[BAS-SAGUENAY est rendu possible grâce au Programme pour les arts et les lettres du Saguenay-Lac-Saint-Jean]

STÉPHAN BERNIER_
par ce projet, Stéphan Bernier souhaite attirer l’attention de la population de Saguenay et des environs sur l’effervescence culturelle de Sainte-Rose-du-Nord, qui possède un bassin artistique unique pour sa démographie. En association avec Olivier Hudon de la coopérative les artisans du fjord, Bernier a réalisé une sculpture en bois représentant un trébuchet. Cet objet de destruction médiéval prend ici la fonction d’un tremplin qui projette les éléments artistiques hors de Sainte-Rose, un outil de rayonnement culturel. Des photos et traces font partie de l’exposition de L’Anse-Saint-Jean.

Stéphan Bernier est originaire de la région. Il participe, entre 1998 et aujourd’hui à plusieurs expositions solos et collectives. Membre fondateur du collectif d’artistes DELABELA (1998-2008) il est aussi grandement impliqué dans le monde du théâtre depuis 2001 (scénographie, concepteur, directeur artistique et technique). Il vit et travaille actuellement à Sainte-Rose-du-Nord.

BRUNO MARCEAU_
Bruno Marceau utilisera le temps qui lui est alloué lors de sa résidence à l’Anse Saint-Jean afin de faire la promotion des œuvres de Julien Boily. Plusieurs moyens seront mis en place afin d’inciter les citoyens à faire l’acquisition d’une reproduction de celles-ci. Une commission de 50% sur les ventes sera octroyée à Bruno Marceau en échange de ses services. Le travail de Marceau est d’ordre conceptuel. La nature de ses activités gravite autour de l’intervention, la performance, la vidéo et le dessin. Pour Marceau, il est essentiel que le résultat de son travail interroge la nature et la fonction de l’art et de l’artiste. Son désir de faire coexister des contraires tels art et non-art met à l’épreuve les systèmes de légitimation.

Né au Lac-Saint-Jean en 1978, Bruno Marceau s’installe au Saguenay après l’obtention d’un baccalauréat en arts visuels, spécialisation cinéma, à l’université de Ryerson à Toronto. En 2011, il a terminé une maîtrise en arts à l’UQAC. Depuis, il a réalisé diverses interventions publiques et a présenté son travail dans différents centres d’artistes. Il a enseigné pendant 3 ans la pratique es arts au Collège d’Alma. Il occupe actuellement le poste d’adjoint à la direction à la galerie [séquence] à Chicoutimi.

MARIE BRUNET_
Active dans son milieu, Marie Brunet propose, dans le cadre de ce projet, de concert avec le cercle des fermières, des photographies imprimées sur des tissus de fibres différentes, à la production d’un tissage sur métier. Ces photos représentant les mains de ces femmes au travail, sont découpées en bandes de diverses largeurs, et deviennent partie intégrante de la trame. Dans cette exploration d’une forme moins traditionnelle de tissage, les artisanes deviennent leur propre sujet de réalisation. Les photos sont d’ailleurs été réalisées dans le cadre d’une résidence de création au Centre Sagamie.

Née à Québec et diplômée en arts plastique de l’université du Québec à Montréal (1983), Marie Brunet possède une formation multidisciplinaire : photographie et traitement de l’image, lithographie, papier matière, verre au chalumeau. Récipiendaire de différentes bourses, son travail a été vu à plusieurs reprises tant au Canada, en Allemagne, en Inde qu’en France. Membre de diverses associations et comités de développement culturel, elle a réalisé plusieurs œuvres publiques dans le cadre de la politique d’intégration des arts à l’architecture et à l’environnement. Elle réside et travaille à L’Anse-Saint-Jean depuis 2002.

EN PLUS DU VERNISSAGE, LE LOBE PROFITE DE L’OCCASION POUR TENIR UNE SOIRÉE DE PERFORMANCES RÉUNISSANT TROIS ARTISTES AUX PRATIQUES PERFORMATIVES VARIÉES;

 HUGO NADEAU_
Libre acteur des arts visuels, de la performance et de la poésie, Hugo Nadeau a présenté ses projets au Québec, aux États-Unis, au Brésil, en Angleterre ainsi qu’en Chine. Son parcours l’a mené à développer une série de projets perpétuels comme « Projet citoyen modèle », « la LHN (Ligue Hugo Nadeau) » et « Le CACHÉ (Centre d’art caché d’Hugo pour l’éternité) ». Il est originaire de Saint-Zacharie en Chaudière-Appalaches et vit à Québec. Nadeau développe ou organise des projets individuels et collectifs tout en coordonnant les activités de l’Oeil de Poisson.OLIVIER LAVOIE_
Artiste multidisciplinaire originaire de La Baie, il complète en 2013 un baccalauréat interdisciplinaire en arts de l’UQAC. Il travaille principalement la sculpture et l’installation. Son travail a été exposé en autres, au Centre National d’Exposition, Espace Virtuel, Le Lobe, L’Oeuvre de l’autre ainsi qu’au niveau provincial et international. Il s’est également vu décerner plusieurs prix et bourses au cours des dernières années. Il vit et travaille à Saguenay.ERUOMA AWASHISH_
Détentrice d’un baccalauréat en art interdisciplinaire de l’UQAC, Eruoma Awashish, vise à faire connaître davantage sa culture. Elle mélange des symboles faisant référence à la culture des Premières Nations et à la religion catholique. Par ces derniers qui s’entrecroisent, ses œuvres parlent à la fois de contraste et de métissage, de dualité et d’équilibre, de souffrance et sérénité… son travail questionne les phénomènes d’hybridation dans la culture des Premières Nations. Elle réside à Saint-Prime, Lac-Saint-Jean.

communiqué de presse

Plus d’images (cliquez pour agrandir) :

[LeLOBE]BAS-SAGUENAY©JMEROY (14 sur 46) [LeLOBE]BAS-SAGUENAY©JMEROY (13 sur 46) [LeLOBE]BAS-SAGUENAY©JMEROY (12 sur 46) [LeLOBE]BAS-SAGUENAY©JMEROY (11 sur 46) [LeLOBE]BAS-SAGUENAY©JMEROY (10 sur 46) [LeLOBE]BAS-SAGUENAY©JMEROY (9 sur 46) [LeLOBE]BAS-SAGUENAY©JMEROY (8 sur 46) [LeLOBE]BAS-SAGUENAY©JMEROY (6 sur 46) [LeLOBE]BAS-SAGUENAY©JMEROY (1 sur 46)

ERUOMA AWASHISH

[LeLOBE]BAS-SAGUENAY_ERUOMA©JMEROY (29 sur 29) [LeLOBE]BAS-SAGUENAY_ERUOMA©JMEROY (13 sur 29) [LeLOBE]BAS-SAGUENAY_ERUOMA©JMEROY (3 sur 29)

HUGO NADEAU

[LeLOBE]HUGONADEAU_COMPLET©JMEROY (24 sur 34) [LeLOBE]HUGONADEAU_COMPLET©JMEROY (9 sur 34) [LeLOBE]HUGONADEAU_COMPLET©JMEROY (8 sur 34) [LeLOBE]HUGONADEAU_COMPLET©JMEROY (2 sur 34) [LeLOBE]HUGONADEAU_COMPLET©JMEROY (34 sur 34) [LeLOBE]HUGONADEAU_COMPLET©JMEROY (6 sur 34)

OLIVIER LAVOIE

[LeLOBE]BAS-SAGUENAY_OLIVIER©JMEROY (24 sur 24) [LeLOBE]BAS-SAGUENAY_OLIVIER©JMEROY (17 sur 24) [LeLOBE]BAS-SAGUENAY_OLIVIER©JMEROY (9 sur 24) [LeLOBE]BAS-SAGUENAY_OLIVIER©JMEROY (5 sur 24) [LeLOBE]BAS-SAGUENAY_OLIVIER©JMEROY (3 sur 24) [LeLOBE]BAS-SAGUENAY_OLIVIER©JMEROY (2 sur 24)